« Assises de la Sécurité » 2019 : que retenir de la grand-messe de la cybersécurité

Les Assises de la Sécurité 2019 ont eu lieu du 9 au 12 octobre au forum Grimaldi de Monaco. Elles ont réuni cette année plus de 3 000 participants et 160 entreprises partenaires, dont IBM, Google, ou encore Microsoft. Pendant trois jours, les experts en cybersécurité se sont penchés sur les grandes tendances dans la cybersécurité : Cloud, threat intelligence, protection des données, IA, 5G… L’un des leaders français de la cybersécurité, Hub One, a fait le point sur les principales nouveautés du secteur.

Comme chaque année, les experts en cybersécurité des quatre coins du globe se sont donné rendez-vous aux Assises de la Sécurité, au forum Grimaldi de Monaco, du 9 au 12 octobre. « Les Assises de la sécurité » est un événement annuel, de référence pour la communauté Cyber. Il met en relation les DSI/DSSI, RSSI et décideurs de l’écosystème grâce à des ateliers, des keynotes ou encore des tables rondes. Pour cette 19e édition, plus de 3 000 spécialistes et 160 entreprises partenaires ont répondu présents. L’occasion de prendre le pouls des dernières tendances en matière de cybersécurité.

« Je m’interdis de parler de guerre, mais la situation est grave »

L’événement a été marqué par la très attendue conférence d’ouverture de Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information). Dans son discours inaugural, le dirigeant a invité les spécialistes et les décideurs (agences gouvernementales, ministères, multinationales, PME, start-up, chercheurs indépendants etc.), à se transformer collectivement pour être plus efficaces face aux nouvelles menaces de la cybersécurité. « Je m’interdis de parler de guerre, mais la situation est grave. En travaillant collectivement, on parvient parfois à trouver une alchimie remarquable et faire toute la différence », a-t-il lancé.

L’autre point fort de ces Assises fut la remise du Grand Prix des RSSI (Responsable de la sécurité des systèmes d’information). Au total 4 RSSI ont été récompensés des prix du meilleur espoir, prix spécial du jury, prix de la démarche innovante et prix de la culture sécurité. Il y a eu également la remise du Prix de l’Innovation à MOABI, startup lauréate du Prix de L’Innovation et du Prix du Public.

Notons en outre l’organisation de keynotes par de grandes figures mondiales de la cybersécurité (comme Candace Worley, Vice President and Chief Technical Strategist de Mc Afee) et la tenue de plus de 150 ateliers et tables rondes pour décrypter les enjeux, ainsi que les grandes tendances de la cybersécurité en 2019.

Les grandes tendances de la cybersécurité en 2019

Cette année, les experts ont dégagé quelques grandes tendances de la cybersécurité en 2019. La première est la culture du cyber-entrainement car la formation dite « classique » ne suffit plus. Il y a également la sensibilisation des collaborateurs aux questions de cybersécurité afin d’avoir une entreprise plus sécurisée.

Relevons en outre le besoin de mettre en place un SOC (Security Operations Centers), une division qui assure la sécurité de l’information au sein d’une organisation. Les experts ont enfin parlé de la nécessité d’obtenir la qualification PASSI qui rassure les entreprises quant à l’expertise de l’opérateur. C’est un critère de sélection important qui fait la différence entre deux prestataires similaires.

Au travers son département spécialisé en cybersécurité, Sysdream, l’opérateur télécom Hub One est un des leaders français du secteur de la cybersécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *