Un musulman en prière dans une mosquée

Stop à l’islamophobie : l’appel à manifester de plusieurs organisations et une cinquantaine de personnalités

 

Plusieurs organisations et une cinquantaine de personnalités ont appelé vendredi, dans un texte publié par Libération, à manifester le 10 novembre à Paris pour dire « Stop à l’islamophobie » des musulmans de France.

« Depuis des années, la dignité des musulmanes et des musulmans est jetée en pâture »

Une cinquantaine de manifestants et plusieurs organisations ont lancé vendredi, dans les colonnes de Libération, un appel à la manifestation le 10 novembre prochain à Paris pour dire « Stop à l’islamophobie ». « Depuis des années, la dignité des musulmanes et des musulmans est jetée en pâture, désignée à la vindicte des groupes les plus racistes qui occupent désormais l’espace politique et médiatique français », écrivent les signataires de cette tribune. Prenant en exemple la récente attaque contre la mosquée de Bayonne, « l’humiliation d’une maman et de son enfant par un élu RN au conseil général de Bourgogne-Franche-Comté », et les « discours racistes qui se déversent sur nos écrans à longueur de journée, dans l’indifférence générale », ils estiment qu’il urge de mettre fin aux « violences et aux agressions contre les musulmanes et les musulmans, qui se retrouvent progressivement déshumanisés et stigmatisés ».

La lutte contre l’islamophobie, l’affaire de tous

C’est pourquoi, « Nous, musulmans ou non, disons STOP à l’islamophobie et nous serons nombreux pour le dire ensemble le 10 novembre prochain à Paris. Nous appelons toutes les organisations, toutes les associations, tous les collectifs, toutes les fédérations de parents d’élèves, tous les partis politiques, toutes les personnalités, tous les médias, toutes les personnes solidaires à se joindre à cet appel solennel et à répondre présent à la marche du 10 novembre prochain », lancent-ils. Pour eux, cette mobilisation nous concerne tous car « Il en va de notre unité à tous, contre le racisme sous toutes ses formes qui, aujourd’hui, menace une nouvelle fois la France », concluent les auteurs de cette lettre.

Quelques signataires de la lettre

Parmi les signataires de cette lettre, on trouve le chef de file de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, le député européen EELV Yannick Jadot,  la journaliste et réalisatrice Rokhaya Diallo, la sénatrice EELV de Paris Esther Benbassa, l’humoriste Yassine Belattar et l’ancien footballeur Vikash Dhorasoo. Pour ce qui concerne les organisations, retenons la Plateforme L.e.s. Musulmans, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), l’Union nationale des étudiants de France (Unef) et le Front uni des immigrations et des quartiers populaires (FUIQP).

Le 27 octobre déjà, plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées à Paris pour dénoncer « l’islamophobie » et la « stigmatisation des musulmans » par des responsables politiques et dans les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.