Un dispositif sans poubelle pour lutter contre les déchets

La ville de Rennes procède depuis quelque temps à l’enlèvement des poubelles installées dans plusieurs quartiers. L’idée est d’agir sur le sens civique des populations en les incitant à convoyer leurs ordures vers des dispositifs plus enclins au tri.

Supprimer les poubelles, voilà une idée qui peut paraître paradoxale dans un contexte de préservation de la propreté. Surtout dans une ville comme Rennes dont certains quartiers ne sont guère réputés pour leur cadre de vie sain. Et pourtant depuis plusieurs jours, les rues de nombreux coins de la ville bretonne sont débarrassées de leurs corbeilles. La mairie en a notamment retiré 28 sur les 60 installées dans la seule agglomération de Blosne. Le but visé par cette initiative pour le moins atypique est pourtant de répondre aux besoins d’assainissement.

Mauvais usage des poubelles

En effet, les poubelles censées contribuer à la propreté de la ville ont cessé de remplir leur fonction. Car souffrant d’un usage dévoyé de la part des populations, peu soucieuses du contenu des déchets qui y mettent. Ainsi, il n’est pas rare de découvrir dans les corbeilles à la fois du verre, des plastiques et autres produits usagés. Le souci de tri se révèle être le dernier des soucis des uns et des autres. Par ailleurs, les dépôts sauvages au pied des poubelles se développent. De fait, les agents chargés de la collecte se retrouvent face à une double-difficulté. Comment d’une part, accéder aux poubelles et de l’autre, effectuer efficacement le tri de leurs contenus. D’autant plus que la situation a tendance à se répéter assez quotidiennement.

Une nouvelle politique qui porte déjà des fruits

C’est ce qui motive la nouvelle démarche de la municipalité quant à la suppression de ces poubelles finalement inutiles. Pour la collecte des ordures, des dispositifs à large contenance et plus faciles à manœuvrer dans le cadre du tri ont été installés à des endroits stratégiques de divers quartiers de la ville. Des panneaux de signalisation sont mis en place pour sensibiliser la population. Les autorités espèrent à travers cela, stimuler le sens civique de cette dernière. Ils parient notamment sur le fait que les gens seraient plus préoccupés à se débarrasser convenablement de leurs déchets en l’absence de poubelle.

Et le pari semble effectivement porter ses fruits. Les premiers constats sur le terrain témoignent en effet, d’une réduction significative des détritus sauvages dans les rues. Les ordures ne jonchent plus le sol comme c’était encore le cas très récemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.