Le Logo de Sidaction.

Sidaction : près de 1,5 million d’euros de promesses de dons lors de la première journée

 

Lors de sa première journée de mobilisation jeudi, l’association Sidaction a collecté près de 1,5 million euros de promesses de dons pour la lutte contre le sida. Cette somme est le fruit de la générosité du grand public et de l’implication des partenaires médias.

L’association Sidaction a collecté 1.439.970 euros de promesses de dons pour la lutte contre le sida lors d’une soirée spéciale organisée jeudi. « Fragilisée par la crise sanitaire, Sidaction a appelé à soutenir la lutte contre le VIH/sida ce 25 juin. Cette journée a permis de collecter 1.439.970 euros de promesses de dons grâce à la générosité du grand public et à la mobilisation de nos partenaires médias », annonce vendredi l’association dans un communiqué. La soirée unique intitulée « 100 ans de comédies musicales : les stars chantent pour Sidaction » était retransmise par France 2.

« Les mois à venir s’annoncent préoccupants »

Selon la directrice générale de Sidaction, Florence Thune, « Le montant collecté permet de minimiser en partie l’impact de l’annulation [du] week-end de mobilisation en avril dernier », à cause de l’épidémie de Covid-19. Traditionnellement organisé sur trois jours, le Sidaction devait avoir lieu début avril. En 2019, il avait permis de récolter 4,5 millions d’euros de promesses de dons.

Malgré cette collecte, l’association Sidaction estime que « les mois à venir s’annoncent préoccupants » pour sa structure et les associations qu’elle finance. « Nous sommes inquiets. Nous ne devons surtout pas baisser la garde face au VIH/sida pour ne pas fragiliser les victoires obtenues ces dernières années », a-t-elle dit.

37,9 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2018

D’après un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2012, le Sida est la sixième maladie la plus mortelle au monde avec 3,1% du nombre total de décès. Il arrivait derrière la cardiopathie ischémique (12,8%), l’accident vasculaire cérébral (10,8%), les Infections des voies respiratoires inférieures (6,1%), la broncho-pneumopathie chronique obstructive (5,8%) et les maladies diarrhéiques (4,3%). En 2018, l’ONUSIDA estimait à 37,9 millions, le nombre de personnes qui vivaient avec le VIH et au moins 770 000 personnes sont décédées de maladies liées au sida.

En outre, 24,5 millions de personnes (62%) avaient accès au traitement antirétroviral à la fin de juin 2019. Tandis que 19,0 milliards de dollars US étaient disponibles pour la lutte contre le sida dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Or, l’organisme évalue à 26,2 milliards de dollars US, les fonds nécessaires pour la riposte au sida en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *