Maison retraite France personnes âgées Andouillet Village des aînés

Le village des aînés, à la découverte de lotissements réservés aux seniors

Avec le débat houleux autour de la réforme des retraites, la loi « grand âge et autonomie », que le gouvernement devait présenter à la fin de l’année 2019, a été repoussée au deuxième trimestre de l’année 2020. En attendant, pour satisfaire la demande croissante autour des infrastructures destinées aux personnes âgées, certaines communes, comme celles d’Andouillé, en Mayenne, n’hésitent pas à prendre les devants avec le « village des aînés »…

Le « village des aînés », une alternative aux maisons de retraite

Dans le village des aînés, les derniers quartiers construits de la petite ville d’Andouillé, les habitants ont une particularité : ils ont tous plus de 70 ans. Ces petits pavillons de plain-pied proposent à leurs résidents des loyers abordables, compris entre 275 et 400 euros par mois. Fait notable, tous ces logements sont équipés de salles de bains adaptées où il est possible d’entrer avec un fauteuil roulant.

Le maire de la commune, Bertrand Lemaître (divers gauche), voit ces logements comme une réponse aux départs anticipés en maison de retraite. En effet, ces habitations sont destinées principalement aux personnes âgées qui peuvent encore se débrouiller seules dans un environnement adapté. Ces solutions permettent ainsi de soulager les maisons de retraite de quelques résidents…

Des retombées économiques pour la commune

Si le Bertrand Lemaître reconnaît que la construction de ce type d’infrastructures représente un investissement conséquent, il précise que ces dépenses devraient être « vite amorties« . En effet, le village des aînés aurait couté près de 240.000€ à la commune. Un chiffre qui n’effraie par le Maire, qui évoque les nombreuses retombées économiques liées à cette structure. En maintenant des gens à Andouillé plutôt qu’en maison de retraite, de nombreux commerces du centre-ville historique de la commune profitent de cette nouvelle population et voient leur chiffre d’affaires progresser. La construction de ce village a également permis la création d’une supérette, d’une pharmacie et de plusieurs emplois.

Les habitants du village des aînés sont très satisfaits, et leurs familles aussi, qui évoquent un cadre de vie « rassurant », estimant que leurs parents sont bien entourés. Chaque après-midi, la commune a mis en place un atelier de divertissement où tous les résidents sont conviés. Cette structure est gratuite et l’animation est gérée par un employé de la mairie.

Ce type de lotissements enregistre une forte demande de la part des publics concernés. D’ailleurs, les habitants du village des aînés devraient rapidement voir arriver de nouveaux voisins : dix nouvelles maisons sont en construction et plus de 40 personnes sont déjà sur liste d’attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *