Des bénévoles du World Clean Up Day

World CleanUp Day : une plus forte mobilisation que l’année dernière en France

 

Le World Clean up Day 2019 a enregistré une plus forte mobilisation en France que la première édition en 2018. Les organisateurs ont récensé 265 000 participants, soit 65 000 de plus que l’année dernière. Au niveau du nombre des opérations c’est le même constat.

« Au-delà du nettoyage, notre but premier est de faire évoluer la société »

Le samedi 21 septembre 2019, la France s’est mobilisée pour le climat par l’organisation de marches dans les villes, comme ce fut le cas dans d’autres pays. Les marcheurs ont également participé Aux au World Clean up Day avec de nombreux bénévoles. L’idée était de ramasser les déchets durant toute la marche. Dans un communiqué de presse, publié le 22 septembre, le comité d’organisation du World CleanUp Day souligne que l’objectif de cet événement était de « fédérer de manière positive et festive toutes les initiatives déjà prises dans le monde. Cette journée se veut être une première étape : en synchronisant les actions et en amplifiant le mouvement, le message sera bien plus puissant. Au-delà du nettoyage, notre but premier est de faire évoluer la société ».

Cet événement mondial, venu d’Estonie, a réuni cette année en France 265 000 participants autour de 4000 événements, soit 1000 opérations référencées de plus que lors de la 1e édition en 2018. Dans le monde, 14, 6 millions de citoyens ont pris part au World CleanUp Day dans 169 pays ! Alors qu’au même moment, 4 millions de personnes descendaient dans la rue pour manifester contre l’inaction de nos gouvernements sur le changement climatique. « L’an dernier, on a eu 200 000 participants en France, 18 millions dans le monde », a indiqué au Point Julien Pilette, président de l’association World CleanUp Day France.

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas

L’édition 2019 a impliqué, partout en France métropolitaine et jusqu’aux Antilles, à la Réunion et Tahiti plusieurs particuliers, des écoles, des associations et des entreprises. Chacun à son niveau a organisé une journée de ramassage à sa mesure pour faire sa part. La prochaine édition est prévue le 19 septembre 2020.

Hormis ce World CleanUp Day, les militants écologistes continuent d’agir au quotidien à travers d’autres challenges ou en proposant des solutions afin de ne plus avoir de déchets dans la nature. Car, rappelons-le, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.