mur

Solidia baisse l’empreinte carbone de son ciment de 70%

Le béton est une des matières les plus utilisées au monde. C’est également une des sources les plus polluantes. Elle représenterait 5 à 7% des émissions totales de CO2. Solidia Technologies, un entreprise technologique spécialisée dans la production de ciment et de béton, a réussi à baisser l’empreinte carbone de 70% lors de la production.

Une technologie révolutionnaire

L’entreprise, grâce à des technologies innovantes utilisées dans le processus de production de ciment, permet de réaliser une réduction de pas moins de 70% des émissions de CO2 liées à cette matière. Grâce à la capture du carbone (utilisé dans le processus de durcissement du béton), qui se chiffre à hauteur de 24% de la masse du ciment, l’empreinte carbone est significativement réduite.

Le magazine Enerzine explique, dans un article paru le 25 avril 2019, qu’à l’échelle mondiale, cette technologie comptera dans la réduction de 4% des émissions mondiales de CO2. Elle permettra également d’économiser trois trillions de litres d’eau douce habituellement utilisés dans la production de ciment, et éliminera 100 millions de tonnes de déchet de béton annuellement jetés.

Une industrie polluante

La conception du ciment est extrêmement polluante. Elle fait appel à de nombreuses ressources (pétrole, eau, électricité…) et participe pour majorité aux bouleversements climatiques de la planète. Il est donc nécessaire de revoir le fonctionnement de l’industrie.

Par cette innovation, Solidia prouve qu’il est possible d’allier béton et écoresponsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.