hérisson

Le hérisson, insecticide naturel en voie de disparition

Le hérisson est une espèce naturelle protégée, et ce, pour une bonne raison. Il intervient dans le bon fonctionnement de la biodiversité. C’est un insecticide naturel et écologique, qui, malgré sa grande utilité, a disparu en France à hauteur de 70% en 20 ans. 

Un insecticide naturel

Le hérisson a la particularité d’agir directement sur la bonne régulation de la biodiversité et des espaces verts. Il se nourrit exclusivement de sauterelles, criquets, escargots et hannetons, des insectes qui peuvent nuire aux cultures et aux plantes. Avec ses 7000 épines sur son dos, il est capable de se protéger d’assaillants redoutables comme les vipères.

Il est inutile de vouloir acheter un hérisson dans une animalerie. Il est interdit de vendre ou d’acheter un hérisson, car il est considéré comme une espèce protégée. Cependant, il est possible de l’attirer dans son jardin en lui construisant un nid adapté. À l’aide d’un petit tas de bois et de feuilles mortes, il pourra correctement s’installer.

Une espèce protégée

En mars 2019, un homme a été condamné par le tribunal de Caen pour avoir chassé un hérisson. Espèce protégée, sa chasse est interdite. Afin d’éviter deux mois de prison avec sursis et une amende de 830 euros, il devra emmener son chien chasseur de hérisson à la SPA.

Depuis un arrêté établi le 23 avril 2007, le hérisson a été déclaré comme une espèce soumise à une protection totale. il est donc « interdit  en tout temps et sur tout le territoire français, de détruire, capturer ou enlever, de naturaliser, qu’il soit vivant ou mort, de transporter, d’utiliser, de commercialiser le Hérisson d’Europe« .

En vingt ans, 70% des hérisson ont disparu en France. Un des principaux facteurs serait l’ingestion de pesticide dans les cultures et les jardins des habitants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *